En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

2023 - Carte blanche contemporaine 2023 - Un autre art d’aujourd’hui 2022 - Hans Reichel (1892-1958), lumières intérieures 2022 - Modernités Portugaises 2021 - Martin Guillaume Biennais, L'orfèvre de Napoléon 1er 2021 - Paul Durand-Ruel et le post-impressionnisme 2021 - Marie-Noëlle de La Poype, Photosynthesis 2020/21 - Christelle Téa 2019 - LUIS MARSANS, Le temps suspendu 2019 - Charlotte de Maupeou 2019 - MARKUS LÜPERTZ, Oser la peinture 2019 - Eric liot 2019 - DANS L'ATELIER DU PEINTRE au XIX EME 2018 - La Beauté des lignes, Chefs-d’œuvre de la collection Gilman et Gonzalez-Falla 2018 - La Porte des rêves, Un regard symboliste
2022 - Hans Reichel (1892-1958), lumières intérieures

2022 - Hans Reichel (1892-1958), lumières intérieures

22 avril 2022 - 2 octobre 2022

A L'Orangerie

Après sa disparition en 1958 et malgré quelques expositions, le peintre Hans Reichel est resté méconnu du grand public. Pourtant cet allemand, né en Bavière en 1892 et venu s'installer à Paris après la première Guerre Mondiale, aura un parcours bien singulier.

 

Alors qu’émergent plusieurs mouvements novateurs en Allemagne (Die Brücke et Blaue Reiter à Munich qui donnent corps à l’expressionnisme allemand), il hésitera à participer à l’aventure du Bauhaus à Weimar où enseigne son ami Paul Klee et trouvera son propre langage.

 

Tout au long de sa vie et des événements tragiques qui la ponctueront, il affirmera son indépendance dans l’expression d’un univers où règnent l’imaginaire, la poésie empreinte de romantisme germanique, la musicalité.

 

Ses amis proches, Paul Klee, Rainer Maria Rilke, Vassily Kandinsky, Brassaï, Roger Bissière, Henri Miller et Lawrence Durrell ne se sont pas trompés en conservant jalousement l’une de ses œuvres, tel un repère ou un talisman, ni sa galeriste Jeanne Bucher qui le représentera dès son arrivée à Paris.

 

Cette exposition présente une soixantaine d’aquarelles de petits formats provenant de collections particulières, retraçant le parcours de cet artiste.

 

Un catalogue bilingue francais - anglais publié à cette occasion est en vente à la boutique de la Maison Caillebotte et sur le site internet (Prix public 20 euros TTC). Textes d’Henri Miller, Jean-François Jaeger, Deborah Browning Schimeck, et Véronique Jaeger.

 

Autour de l'exposition

un concert de prestige en plein air 

« AQUARELLES MUSICALES »

conçu et organisé par Emmanuel Jaeger,

Directeur de la Galerie Jeanne Bucher Jaeger, Paris - Lisbonne

vous est proposé le samedi 2 juillet 2022 

prix public 30 euros

Plus d'informations dans la rubrique animations

Billetterie